L’essentiel de l’équipement équestre

18 Juin by

L’essentiel de l’équipement équestre

Pour le cheval, il existe un certain nombre d’objets et de matériel indispensables à sa conduite. C’est le cas du licol, utile pour attacher le cheval sans lui faire mal ni le gêner.

Un équipement de choix pour le cheval en main

Il s’agit de lanières plates en cuir ou en tissu qui, associées à une longe, sert à guider le cheval en main. Pour travailler le cheval, le licol éthologique est préférable pour ne pas avoir à se servir de muserolle ou de mors. Pour le pied du cheval, il faut du fer qui est une plaque métallique en forme d’arc destinée à protéger la corne de ce qui peut le blesser au sol. Le fer sert donc, non seulement, à protéger la corne des cailloux qui peuvent s’y insérer, mais limite également son usure et permet de corriger les aplombs. Et puis, il y a la couverture qui sert à couvrir le cheval en cas de grand froid ou après qu’il ait fourni de grands efforts. Elle le couvre de l’épaule à la queue et parfois, on ajoute à cette couverture une extension pour couvrir le cheval jusqu’à ses oreilles.

Quel équipement pour le cheval monté ?

D’abord, il y a la selle, à poser sur le dos du cheval, en cuir ou en matière synthétique. Une sangle va avec cette selle afin de la maintenir en place. La selle est dotée d’étriers reliés à la selle à l’aide d’étrivières réglables. Puis, généralement, il y a aussi un tapis de selle posé en-dessous de la selle pour protéger l’équidé des frottements. Il est aussi possible d’y mettre un amortisseur, pour un meilleur confort une fois que vous le montez mais aussi pour qu’il ait le moins mal possible. Cet amortisseur réduit l’impact des chocs de votre poids sur le dos du cheval.

By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *