Les plantes de votre jardin et leurs vertus médicinales

En plus d’être décoratif et/ou comestible, sachez que certaines plantes de votre jardin sont des bons remèdes et ont d’excellentes vertus médicinales. Soit elles servent à prévenir certaines pathologies, soit elles sont utiles pour les soulager. Dans un cas comme dans un autre, il faut les consommer avec modération. Quelles sont ces plantes qu’il faut cultiver pour entretenir votre santé ? Le point dans cet article.

La menthe, une plante qui entretien la santé respiratoire

Tous les goûts mentholés soulagent les crises respiratoires. C’est pour cela que la plupart des gens ont tendance à choisir des pastilles à la menthe pour soulager l’irritation ressentie au niveau de leur gorge. Les menthes de votre jardin sont encore plus efficaces, car elles sont plus naturelles donc, plus fraîches. Pour consommer la menthe, vous pouvez l’utiliser en rajout à vos sauces afin d’aromatiser vos repas. Vous pouvez également la consommer sous forme de boisson en en faisant du jus frais ou comme infusion.

L’aloé-vera et ses bienfaits

C’est une plante très facile à cultiver. L’aloé-véra possède une vertu hydratante que ce soit pour le corps ou pour la peau. Aussi, cette plante accélère le processus de cicatrisation. Si vous en avez dans votre jardin, sachez que l’aloé-vera contribue au soulagement des maux d’estomac. Le gel qu’on obtient de cette plante permet également une cicatrisation interne.

L’ortie pour éviter la carence en fer

C’est une plante qui se mange de plusieurs manières. Cuites ou crues, les feuilles de l’ortie sont très riches en fer. Vous pouvez cuisiner une bonne soupe à base d’ortie pour soulager la fatigue et la douleur des articulations. Par ailleurs, elle aide à lutter contre l’insomnie, surtout si vous l’utilisez pour parfumer votre thé. Et si vous souhaitez accroître le taux de fer dans votre sang, sans passer par les médicaments chimiques, privilégiez une bonne salade d’orties. Étant préparée et consommée crue, la plante conserve toutes ses vertus médicinales. D’ailleurs, l’ortie est une composante de beaucoup de produits pharmaceutiques.

Laisser un commentaire